Analyse du Mouvement en Biomécanique, Physiologie et Imagerie

L'axe de recherche principal de l’équipe E1 «Analyse du Mouvement en Biomécanique, Physiologie et Imagerie»  concerne l’étude des interrelations motrices, affectives et cognitives qui se produisent au cours du mouvement dans le système Cerveau-Corps-Muscle. De fait, cette ligne de recherche traverse un large éventail de concepts, de cadres théoriques, de modèles et de méthodes qui croisent avec les domaines de la biologie, de la biomécanique, de la physiologie, de la psychologie et des neurosciences cognitives. Sur le plan matériel, cette équipe multidisciplinaire explore le corps humain à partir d’outils de biomécanique (force, accélération, etc.) et d’électrophysiologie (EMG, TMS, RED) qu’elle couple aux techniques d’imagerie cérébrale IRM, MEG et EEG lui permettant d’investiguer simultanément le système central et périphérique, d’analyser et de modéliser le corps humain comme un système complexe, dynamique et intégré. Les chercheurs de cette équipe s’attachent à développer des approches, des méthodologies et des paradigmes comportementaux qui lui permettent d’appréhender, chez le sujet sain (du bébé à la personne vieillissante) et pathologique, l’anatomie, le fonctionnement neural et musculaire, la plasticité de la circuiterie cérébrale et musculaire, le développement cognitif et sensori-moteur, l’apprentissage cognitivo-moteur, la coordination, les interactions posture-équilibre-mouvement, la performance, les Co-contractions musculaires.

Cette équipe décline son expertise et ses recherches théoriques dans le secteur de l’activité physique et de la santé qui constitue un pôle fort de cette équipe. E1 collabore localement et transversalement avec l’équipe E2 du CeRSM, les Laboratoires Cognitions Humaines et Artificielle (EA 4004), Ethologie Cognition Développement (EA 3456) et MODYCO (UMR 7114) de l’université Université Paris Nanterre. Sur le plan socio-économique et de la santé, elle collabore régionalement avec l’Institut Cerveau Moelle de la Pitié Salpêtrière (Paris) sur un projet ArSLA, avec les Quinze-Vingts (Paris) sur un projet TMS, les Hôpitaux de Cergy-Pontoise sur un projet fatigue, Versailles (projet Autisme), Garches Raymond Poincarré sur le handicap et Poitiers (projet ANR sur le Parkinson). Sur le plan international, E1 a réalisé (au travers d’un groupement d’intérêt scientifique sur la SEP) un transfert de compétences scientifiques en imagerie avec le Clinical Research and Imaging Center de Bristol (UK) et l’Université of Missouri-Kansas City (US).   

Au plan de la formation, cette équipe participe au Master Recherche PNMEPS (Psychologie et Neurosciences du mouvement : Exercice, Performanace et Santé). Sur la base de connaissances pluridisciplinaires (psychologie, neurosciences comportementales et cognitives, neurophysiologie, neuro-imagerie, physiologie, biomécanique), ce Master privilégie une approche interdisciplinaire et transversale des déterminants psychologiques et neuroscientifiques du mouvement, et des conduites humaines, appréhendées par l’interaction des composantes affectives, émotionnelles, cognitives et comportementales de ces conduites. Ce Master s’attache à révéler les mécanismes d’incarnation des processus cognitifs et d’intégration du système « cerveau-corps-muscle » en se centrant sur les aspects psychologiques, neuroscientifiques et neurophysiologiques du mouvement et du comportement. L’acquisition de connaissances théoriques se fait en parallèle d’une formation méthodologique solide, dont l’objectif est de mettre les étudiants en capacité et situation de participer à des travaux de recherche expérimentale, soit sur le terrain, soit en laboratoire ou dans des services de santé. Cette formation s’adresse en priorité à des étudiants qui se destinent à une formation doctorale et à une carrière de chercheur (psychologues, neuroscientifiques, ingénieurs,..) dans un institut de recherche (e.g. INSERM, CNRS), dans l’enseignement supérieur, ou bien encore en milieu hospitalier ou médicalisé.

En résumé, ci-dessous les trois grands champs de recherche de l’équipe E1 avec différents thèmes de recherche (décrits dans la rubrique thématiques antérieures)

Axe Biomécanique : Organisation, Contrôle et Adaptations des Comportements Moteurs

  • Thème 1 : Coordination équilibre / mouvement : genèse, évolution et adaptation.
  • Thème 2 : Les activités sensori-motrices : une approche des liens Emotions - Cognitions – Mouvement.
  • Thème 3 : Etude de l’influence du contexte émotionnel sur la production d’un mouvement de l’ensemble du corps : l’initiation de la marche.
  • Thème 4 : Rôle des cognitions sur la performance motrice et l'impact des cognitions sur l’apprentissage.
  • Thème 5 : Interactions posture – mouvement.


Axe Physiologie : Performance et Exercice physique

  • Thème 1 : Etude des co-contractions musculaires.
  • Thème 2 : Chronobiologie de la performance physique.
  • Thème 3 : Facteurs déterminants la performance en détente verticale et en puissance maximale sur ergocycle.


Axe imagerie et santé : méthodologie, traitement et analyse des images

  • Thème 1 : Mise au point et optimisation de l’imagerie anatomique, structurelle, vasculaire et fonctionnelle du cerveau et des muscles ; couplage des techniques éléctrophysiologiques
  • Thème 2 : Développement de méthodes d’analyse de  la connectivité  structurelle et fonctionnelle des systèmes nerveux centraux et périphériques ; identification et modélisation de circuits en réseaux


Mis à jour le 22 juin 2017